Divertissement

Brad Pitt et une pluie de stars à l’avant-première parisienne de «Babylon»

Tel un invité d’honneur, Brad Pitt a été chaleureusement accueilli samedi soir. Et ce n’est pas une météo capricieuse qui a réussi à démoraliser les fans, aussi impatients que déchaînés à l’idée de voir leur idole. Agglutinée depuis des heures devant le Grand Rex, la foule a scandé le nom de la star, venue présenter en avant-première son dernier bijou, « Babylon ». Esquissant son sourire habituel, l’acteur de 59 ans a pris le temps de saluer son public avant de suivre ses agents à l’intérieur du cinéma où l’ambiance était à son paroxysme.

Comme un avant-goût du long-métrage, le spectacle et le show étaient les maîtres mots de la soirée. Sur les rythmes endiablés de la bande originale du film, les danseurs ont enchaîné les chorégraphies, tandis que les trompettistes ont fait résonner leurs instruments dans la salle.  

La suite après cette publicité

Brad Pitt

Tête d’affiche de « Babylon », Brad Pitt, qui incarne Jack Conrad, n’a pas caché sa joie d’avoir fait partie de cette folle aventure. « Quand Damien Chazelle m’a appelé pour me proposer le rôle, je n’ai pas pu refuser. Je voulais en savoir plus sur ce personnage, savoir où et comment j’allais pouvoir l’emmener. J’étais très excité à l’idée de tourner, on l’était tous d’ailleurs », a-t-il lâché au micro de Paris Match. Pour le comédien, le script était grandiose et méritait qu’on s’y attarde. « Vous suivez tous ces personnages qui voient leurs vies chamboulées, à une période complètement apocalyptique où le monde du cinéma était en pleine transition. C’était vraiment chouette à tourner ». 

La suite après cette publicité

Damien Chazelle

« Babylon » a mûri une quinzaine d’années dans la tête de son réalisateur Damien Chazelle, avant de pouvoir enfin éclore au grand jour. « L’idée du film était assez personnelle, même si je n’étais pas encore né à cette période », ironise le franco-américain. C’est en explorant, documentant, et s’informant que Damien Chazelle s’est rendu compte qu’il se retrouvait dans cette époque. « Raconter les histoires des artistes à Hollywood, leurs rêves, leurs passions, leur désespoir… Toutes ces émotions sont faciles à décrire parce que je les connais et je les ai déjà ressentis moi-même.  Y a eu cet aspect un peu thérapeutique et je pense que c’était aussi la même chose pour Brad, Margot et les autres acteurs, parce qu’on a tous des relations profondes avec l’histoire d’Hollywood et le cinéma ».   

«Babylon» sortira le 18 janvier 2023.


Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button